Localisation

 Montaigu (Vendée)

Les responsables d'unités d'intervention sociale (RUIS) constituent une catégorie d'acteurs dont les métiers sont en constante évolution. Le cadre intermédiaire occupe une position déterminante dans les organisations des ESSMS : encadrement et accompagnement des équipes de terrain, appui à la décision, travail en partenariat et en réseau, etc.

Axes structurants du métier, qui nécessitent une expertise technique toujours renouvelée.

Conditions d'admission

  • Présenter un dossier de candidature motivé :

(Arrêté du 14/11/2016, JORF du 25/11/2016)

  1. Justifier d'un diplôme au moins de niveau III, délivré par l'État et visé à l'article L. 451-1 du code de l'action sociale et des familles ;
  2. Justifier d'un diplôme homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau II ;
  3. Justifier d'un des diplômes d'auxiliaire médical de niveau III figurant au livre 3 de la quatrième partie du code de la santé publique et de deux ans d'expérience professionnelle ; aucune expérience professionnelle n'est exigée lorsque les candidats visés ici occupent une fonction d'encadrement hiérarchique ou fonctionnel dans tout organisme public, privé, associatif relevant du secteur de l'action sociale, médico-social, éducatif, santé ou de l'économie sociale et solidaire.
  4. Justifier d'un diplôme délivré par l'État ou diplôme national ou diplôme visé par le ministre chargé de l'enseignement supérieur, sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à deux ans d'études supérieures, ou d'un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au niveau III et de trois ans d'expérience professionnelle dont six mois dans des fonctions d'encadrement (hiérarchique ou fonctionnel) réalisée dans tout organisme public, privé, associatif relevant du secteur de l'action sociale, médico-social, éducatif, santé ou de l'économie sociale et solidaire. Les candidats fournissent des attestations de leur(s) employeur(s) justifiant de fonctions et/ ou missions exercées permettant de valider les expériences professionnelles d'encadrement (hiérarchique ou fonctionnel).
  5. Justifier d'un diplôme de niveau IV, délivré par l'État et visé par l'article L. 451-1 du code de l'action sociale et des familles, et de quatre ans d'expérience professionnelle dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux définis à l'article L. 312-1 du code de l'action sociale et des familles.
  6. Les candidats titulaires d'un diplôme délivré à l'étranger fournissent une attestation portant sur le niveau du diplôme dans le pays où il a été délivré. Cette attestation est délivrée, à la demande du candidat, par un centre habilité à cet effet.
  • Satisfaire à une évaluation d'entrée (écrit et entretien)

Ateliers thématiques...

  • ... relatifs aux publics accueillis dans le secteur social et médico-social : petite enfance et protection de l'enfance ; insertion par l'activité économique et/ou par le logement, Handicap et enfin gérontologie.
  • Ces ateliers concourent également à la construction d'une analyse réflexive et au positionnement du futur cadre en charge de la communication et de la transmission au sein de ses équipes.

 

Sensibilisation à l'analyse de pratique

  • Permettre aux stagiaires d'analyser leurs pratiques professionnelles, de prendre de la distance par rapport à ce que l'on fait en développant une posture réflexive.

 

Simulation de situations professionnelles

  • Le formateur rappelle le cadre (les principes, le scénario, le temps).
  • Exemple de thématiques : accueil, conduite de réunion, gestion des conflits, négociation d'uncontrat

Des temps de tutorats

Chaque production fait l'objet d'un accompagnement individualisé permettant aux stagiaires de développer un regard critique et constructif sur ses travaux (dossier technique et mémoire).

Ces temps de tutorat sont animés par des formateurs qui ont démarré ce processus par un premier temps de guidance collective permettant aux stagiaires d'intégrer le cadre et les attendus de la démarche.

 

Des bilans individuels

Ces bilans individuels sont conduits deux fois dans l'année. A partir d'une évaluation et d'une auto-évaluation de chaque stagiaire, ces bilans permettent de travailler leur progression dans le cycle de formation.

 

Des coachings

Au-delà de la formation et à la demande des stagiaires, ces derniers peuvent bénéficier de séances de coaching. Il s'agit de mieux accompagner les mutations, les transformations initiées par la formation. Les questionnements portent sur la posture de cadre et le projet professionnel.

Contenu de la formation

La formation est organisée autour de quatre unités de formation à raison de 4 ou 5 jours consécutifs par mois : ces unités de formation recouvrent six domaines de compétences (Cf. arrêté du 08 juin 2004).

 

  • UF 1 - Conception et conduite de projet
  • UF 2 - Expertise technique
  • UF 3 - Management d'équipe
  • UF 4 - Gestion administrative et financière

 

Le contenu des Unités est détaillé dans la plaquette de présentation de la formation, téléchargeable ci-contre.

Durée de la formation

Cycle en cours d'emploi :

  • 400 heures de cours (11 sessions sur 18 mois).
  • 420 heures de stages sur 18 mois
  • Des allégements sont possibles selon le profil du candidat suivant l'article 5 de l'arrêté du 8 juin 2004.

Résultats et perspectives professionnelles

Dans les établissements et services du secteur social et médico-social :

  • Chef de service
  • Chef de projet
  • Conduite d'un service
  • Responsable d'un secteur...

Certification

Diplôme d'État de Niveau II créé par décret du 25 mars 2004 délivré par la DRDJSCS.

Informations

Coût de la formation : 7 100 €, Frais de sélection : 150 €, Pour les parcours allégés, un devis individuel est établi.

Pour plus d'informations

  •  Assistante formation : Sophie CLÉNET
  • Responsable de formation : Marie-Paule BATTAS
  • Co-responsable de formation : Dominique SAMSON
  • Téléphone : 02 51 48 84 82
  • Mail : formulaire de contact